Le bénévolat, une expérience reconnue pour une VAE

mgaphone : VAEVous voulez profiter de votre expatriation pour obtenir une certification sur la base de votre expérience professionnelle? Vous rentrez donc dans une démarche de VAE (Validation des Acquis d’Expérience). Saviez-vous qu’il vous est possible de valoriser votre expérience bénévole à l’étranger?

Lors du Salon Virtuel de l’Expat’bénévolat en juin 2017, Odile Papion de VAExpat est venue expliquer:

  • comment se déroule une VAE lorsque l’on est expatrié
  • et comment une expérience bénévole en expatriation peut être valorisée dans ce parcours.

Lire la suite

Le bénévolat: un vecteur d’intégration et de dynamique professionnelle

IMG_9194Hélène est expatriée à Johannesburg en Afrique du Sud depuis novembre 2013. Lors du Salon Virtuel de l’Expat’bénévolat qui a eu lieu le 1er juin 2017, elle a partagé son expérience de bénévole pour l’association The Wot-If? Trust pour laquelle elle réalise diverses missions.

Pourquoi avoir choisi cette organisation? Car elle adhère à sa philosophie qui est de contribuer à la mise en place d’un environnement économique durable pour la communauté de Diepsloot. Elle y a trouvé une organisation très professionnelle. Le bénévolat est pour elle un des vecteurs de son intégration ainsi que de réflexion sur son avenir professionnel.

Voici son témoignage dans une vidéo réalisée par Diep Eye Films, une entreprise soutenue par le Wot-if Trust.

 

 

Une expat réussie en s’investissant dans 2 projets bénévoles!

IMG_0006
Crédit photographique – Women’s Forum

Sociologue de formation, Bénédicte a un parcours professionnel d’une vingtaine d’années dans le secteur académique, elle a notamment été maître de conférence en sociologie à Sciences Po et enseignante en sociologie et d’anthropologie en écoles de sages-femmes. Parallèlement à son activité professionnelle, elle était aussi très investie dans un réseau professionnel de femmes en France et a toujours aimé travailler avec les jeunes. Arrivée en Afrique du Sud en octobre 2015, elle pensait pouvoir exercer dans les universités, mais son projet s’est révélé assez compliqué car les universités sud-africaines étaient en crise profonde. Le bénévolat lui permet de s’investir dans 2 projets passionnants, avec des missions très différentes, et de s’implanter dans le tissu local Sud Africain. Lire la suite

Etre membre du Comité de Gestion d’un établissement scolaire: une mission bénévole passionnante!

IMG_0041Françoise M. a été expatriée 2 ans en Norvège et 3 ans en Finlande. Pendant cette période elle s’est beaucoup investie au sein du Comité de Gestion des établissements scolaires français. Elle nous raconte ces expériences passionnantes.

  • Bonjour Françoise, pourriez-vous nous présenter le rôle d’un Comité de Gestion et l’activité que vous y avez eu?

Les établissements scolaires français à l’étranger font partie, pour une large part, du réseau de l’AEFE (Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger). Environ un tiers de ces établissements sont conventionnés, c’est-à-dire qu’ils sont gérés par une association de droit privé et ont passé une convention administrative, financière et pédagogique avec l’AEFE. C’est le cas du lycée français René Cassin à Oslo et de l’école Jules Verne d’Helsinki. Les membres de l’association sont l’ensemble des parents d’élèves, qui élisent une fois par an le Comité de Gestion auquel, outre les parents bénévoles, est associé notamment la direction de l’établissement. Lire la suite

Les bienfaits du bénévolat pour le projet que l’on sert, mais aussi pour les bénévoles!

Happy volunteer family putting their hands togetherAgir dans le cadre d’une mission bénévole, c’est agir pour une cause dans laquelle on croit et qui nous semble juste et bonne. C’est un des bienfaits du bénévolat et c’est souvent la raison première de nos engagements bénévoles: il profite aux bénéficiaires! Certes, mais une mission bénévole peut aussi avoir des bienfaits pour le bénévole lui même.

Nadège est une multi-expatriée, qui, à chaque expatriation, a travaillé: soit comme salariée, soit comme entrepreneur. Lors de son expatriation en Indonésie, n’ayant pas de permis de travail, elle a choisi de s’investir à temps plein bénévolement, en tant que responsable du département  “objets en bois” dans une association d’insertion par le travail pour des adultes paralysés moteurs. La dimension sociale de cette mission était importante pour elle.  Elle voulait aider, et finalement c’est cette mission qui l’a aidée à vivre plus sereinement et pleinement cette expatriation. Lire la suite

Podcast: Comment Emilie a créé une école française au Royaume-Uni

emilie-gessenCristina, fondatrice du Podcast Expat Heroes, nous fait découvrir ce mois-ci le parcours d’Emilie, conjoint expatriée, qui a créé une école française au Royaume-Uni. Son projet  est né d’un besoin personnel et aujourd’hui cette école est plus qu’un lieu d’apprentissage, c’est un véritable lieu de partage pour la communauté française. Ce projet peut être une idée de reconversion professionnelle. Ne perdez pas une minute, écoutez le parcours et les conseils d’Emilie pour monter une école à l’étranger!

expat-heroes-emilie-soundcloud

Vous souhaitez découvrir d’autres épisodes d’Expat Heroes rendez-vous sur le site Web!

 

 

 

Le bénévolat: pour vivre une expérience inter-culturelle forte

20170321_103931Amélie Carlier vient de vivre 2 ans en Inde, à Delhi. Attirée par les sujets liés à la petite enfance, elle a choisi de rejoindre en arrivant là-bas « Main tendue » et de mettre à disposition son temps et ses compétences pour différentes missions au sein de cette association, en tant que bénévole.

Elle témoigne de ce qu’elle a fait et en quoi cette expérience a été riche pour elle. Cette expérience lui a permis de participer à un projet commun tout en s’adaptant à une autre culture. Lire la suite

Choisissez avec soin le projet bénévole dans lequel vous souhaitez vous investir!

 

IMG_1189Le bénévolat, c’est l’occasion de participer à une mission qui nous fait vibrer ou qui nous tient à coeur, tout en mettant à disposition ses compétences. Il permet aussi de développer de nouveaux talents et savoir-faire. Alors, il est important de prendre le temps de bien choisir son projet, la structure, pour que cette expérience soit une réussite!

Dans cette interview, Sarah Hailé-Fida témoigne de son expérience. Conjoint expatriée, elle est consultante. Elle a choisi de s’investir également en tant que bénévole dans une Fondation qui a pour mission d’accompagner les francophones dans leur insertion professionnelle aux Pays-Bas. Cette activité bénévole est un vrai choix: elle trouve du sens dans cet engagement. Cette expérience lui permet aussi de développer de nouvelles compétences professionnelles et de s’ancrer dans son pays d’accueil.

Lire la suite

Pauline D.: journaliste et bloggeuse à Singapour

pauline-dExpat Value: Bonjour Pauline, tu as fais des études de journalisme en France. Après avoir travaillé quelques années en France, tu es partie vivre à Singapour il y a 8 ans. Quelle est ton activité pro actuellement ?

Pauline D.: J’ai la grande chance de participer à l’aventure Singabuzz depuis trois ans et demi. Ce magazine en ligne créé par cinq femmes talentueuses a pour objectif d’informer la communauté francophone de Singapour de ce qui fait le sel de ce tout petit pays. Lire la suite

Devenir Guide dans les musées à l’étranger ? C’est possible !

art-1469857_960_720Vous n’avez pas de formation en Histoire de l’Art en France ou dans le pays où vous résidez, vous n’avez jamais travaillé dans le « Monde de la Culture » ? Vous voulez découvrir l’histoire, la culture, l’art local? L’Art vous passionne? Bonne nouvelle, il est possible de vous former pour devenir guide dans certains musées à l’étranger ! Lire la suite