Se reconvertir dans les « médecines naturelles », comment faire?

Sandrine bandeauSandrine Parisot Baudeau est une multi-expatriée: 6 ans en Australie, 7 ans et demi en Malaisie, 3 ans en Italie. L’Australie lui a permis d’éveiller sa curiosité pour les médecines naturelles. La découverte de l’aromathérapie (huiles essentielles) prit donc naissance tout naturellement dans cet environnement, doté d’une flore aussi riche. Sa curiosité pour ces soins par les plantes se confirmera une dizaine d’années plus tard lorsqu’elle choisit de se former pour en faire son métier. Elle nous présente les formations qu’elle a suivies tout au long de ses expatriations pour se reconvertir dans les médecines naturelles.

Formation en aromathérapie

J’ai suivi une formation en aromathérapie à IPAL. Les 2 modules que j’ai suivis: la gestion du stress avec les huiles essentielles.

Cette formation peut être suivie à distance par internet. Une attestation confirmant la connaissance de base ainsi que l’application sur la gestion du stress est délivrée. Il est également possible de la suivre sur place.

La durée de la formation à distance dépend de la disponibilité de l’ étudiant. Pour ma part j’ai pris mon temps : 2 mois. Les formateurs sont disponibles par téléphone ou par mail pour aider l’étudiant en cas de questions éventuelles.

Formation en Médecine Traditionnelle Chinoise

9 ans plus tard, à Kuala Lumpur, après avoir découvert la culture asiatique, je me suis formée aux grands principes de la Médecine Traditionnelle Chinoise, la MTC, sans savoir non plus que cela allait avoir des répercutions sur ma nouvelle orientation.

Plus précisément, j’ai suivi une formation en acupuncture, auréculothérapie, pharmacopée chinoise à Kl academy of traditional chinese medicine.

Ma formation portait sur l’étude des 12 méridiens ( rein, vessie, foie, vésicule biliaire, poumon, gros intestin, coeur, intestin grêle, rate-pancréas, triple réchauffeur, vaisseau conception et gouverneur), des cinq éléments (le bois, le feu, l’eau, la terre, le métal), du yin et du yang en passant par l’acupuncture, l’auriculothérapie (acupuncture de l’oreille sans aiguille), la pharmacopée chinoise, la réflexologie plantaire, le massage thai…

J’ai suivi cette formation MTC sur place, pendant 3 mois,  à raison de 2 ou 3 jours par semaine. Une attestation est délivrée à la fin de la formation, après un examen écrit. Il est nécessaire de se renseigner pour savoir si la formation est reconnue en France.

Formations en massage thai et réflexologie plantaire

Pendant cette expatriation en Malaisie, je me suis également formée au massage thai et à la réflexologie plantaire à la MTA Massage Therapy Academy Kuala Lumpur.

J’ai suivi sur place la formation de massage Thai (durée: 20 heures) et de réflexologie plantaire (durée: 20 heures). Des attestations sont délivrées à la fin des formations après un examen de pratique.

Formation en hypnose

Un nouveau départ, 7 ans et demi plus tard, pour l’Italie cette fois. La Dolce Vita  romaine m’a aidée à me poser, à réfléchir, en prenant du recul sur ma vie et surtout sur mes aspirations profondes, mes croyances sur mes ressources intérieures… Je me suis alors tournée vers le développement personnel. Puis j’ai découvert l’hypnose, après avoir suivi un stage d’autohypnose sur la qualité de vie, le temps d’une visite d’un week-end à Paris, à l’IFHE.

Formée en hypnose ericksonienne dès mon retour en France à l’IFHE, puis en psychopathologie en mars dernier, je suis toujours en apprentissage: je vais suivre une formation en hypnose humaniste prochainement.

Quel projet professionnel en ayant suivi toutes ces formations?

Je m’installe doucement comme hypnothérapeute, grâce à l’aide de ma coach Claire Aladel, d’Expat Communication, rencontrée lors de mon séjour en Malaisie.

Un conseil?

J’ai réalisé que pendant toutes ces années d’expatriation, j’avais accumulé les petites pierres qui serviraient à l’édifice de mon épanouissement personnel.

Alors mon conseil: profitez de la richesse de l’expatriation, des contacts et des échanges avec les cultures différentes et faites de votre expatriation un enrichissement, un épanouissement personnel et une ouverture d’esprit!

Pour en savoir plus sur Sandrine: consultez sa page FB

sandrine bandeau