Entrepreneur, vous ne pouvez pas tout faire tout seul !

Very busy businesswomanPour garantir votre croissance, vous allez devoir vaincre votre peur de déléguer et savoir chercher les compétences à l’extérieur.

Quand on choisit de créer son activité, on se retrouve rapidement à jongler avec plusieurs casquettes : commercial le matin, graphiste à midi, rédacteur l’après-midi et souvent comptable les weekends !

C’est un véritable atout pour un entrepreneur d’être polyvalent et vous y excellez sûrement mais il faut veiller à ne pas vous épuiser à la tâche et accepter de ne pas pouvoir tout faire tout seul !

Mais pourquoi les entrepreneurs ont-ils du mal à déléguer ?

  • Tout d’abord à cause de ce sentiment de toute-puissance :

Cette impression d’être aux commandes et de maitriser la totalité du processus est grisante. Vous avez l’impression que vous seuls êtes capable de comprendre votre business et de satisfaire votre niveau d’exigence ! Vous êtes partout à la fois et votre énergie est décuplée, vous vivez votre lune de miel entrepreneuriale !

  • Ensuite curieusement la principale objection que vous évoquez est « je n’ai pas le temps ! »

De plus en plus sollicité et absorbé par tout ce que vous avez à faire, prendre une demi-heure voire une heure pour expliquer une tâche que vous faites parfaitement en 5 minutes à quelqu’un d’autre vous parait un immense gâchis !

  • Et puis vous n’avez pas de budget !

Rares sont les entrepreneurs qui incluent dans leur business plan la possibilité de déléguer ou de de recourir à des prestataires extérieurs ! (à l’exception toutefois de la réalisation de leur site internet)

Le web et sa multitude de ressources gratuites deviennent votre ami, pour le meilleur mais également parfois pour le pire ! Outre les heures précieuses à rechercher le modèle idéal de contrat (qui ne peut pas exister en version gratuite sur internet) vous risquez de faire prendre des risques à votre activité !

  • Mais à qui faire confiance ?

Votre jeune entreprise c’est votre bébé et vous avez peur de le confier. Mais avec votre véritable enfant, comment avez-vous fait ? Vous avez bien dû un jour le laisser à une babysitter, une nounou ? Et vous avez fait appel à un professionnel, médecin, ostéo quand vous aviez besoin d’expertise. Avec votre business c’est la même chose ! Faites passer des entretiens, lisez les recommandations, essayez et changez si vous n’êtes pas satisfaits !

A quoi bon déléguer ?

  • Parce que la lune de miel ne va pas durer !

Vous avez remarqué comment les jours rallongent ? Et je ne parle pas du printemps qui s’installe ! Vous travaillez toujours plus tard, votre pile à traiter ressemble à la Tour de Pise et pourtant vous avez passé votre dimanche à faire des devis..

Vous commencez à ressentir de la lassitude ? Vous avez oublié un rdv avec un prestataire important ou pire l’anniversaire de votre maman et vous êtes de plus en plus irritable ? STOP

Rappelez-vous la loi de Pareto : on réalise 80% de ses résultats avec 20% de ses actions, alors autant se concentrer sur ces 20% là…

  • Parce que vous n’êtes pas un super héros/héroïne !

Si au départ, les compétences requises étaient relativement simples, le développement de votre activité va vous demander des ressources de plus en plus techniques.

Et vous devez maintenant le reconnaitre, vous savez peut-être tout faire, mais vous n’êtes pas excellent dans tous les domaines ! Or votre super business requiert de l’excellence !

  • Parce que vous n’avez plus de vision stratégique !

Pris dans l’avalanche des tâches quotidiennes, vous n’avez plus le recul nécessaire pour analyser votre situation, votre marché et décider de votre stratégie.

Seul à pédaler, vous ne voyez que les quelques mètres de bitume devant vous et certainement pas le précipice ou au contraire le super raccourci qui vous permettrait de gagner la course devant vos concurrents !

D’accord, mais par où je commence ?

Par vous poser des questions simples :

  • Quelles sont les taches répétitives que j’accomplis facilement et rapidement mais auxquelles je n’apporte pas de valeur ajoutée ?

Pour cela, vous pouvez noter pendant une ou deux semaines toutes les tâches que vous effectuez, en indiquant le temps que vous y passez.

  • Quelles sont à l’inverse les sujets sur lesquels je passe trop de temps car je ne les maitrise pas totalement ?

Faites la liste des éléments fondamentaux de votre entreprise : cela peut être une plateforme en ligne, des contrats plutôt techniques avec vos clients ou fournisseurs, une présence dans les médias, un brevet à déposer, un prévisionnel financier poussé pour séduire un investisseur, un point fiscal qui change la donne. Et demandez-vous si vous êtes excellent sur ces points.

La première liste va vous donner des indications sur ce que vous pouvez déléguer pour récupérer du temps pour vous et pour vous consacrer à ce que vous savez faire le mieux dans votre activité. Si c’est votre enjeu actuel, mettez-vous à la recherche d’une assistante virtuelle pour quelques heures par semaine.

La deuxième liste va mettre en évidence vos besoins en matière d’expertise extérieure. Celle-ci viendra avec un coût que vous devez envisager comme un investissement pour la réussite de votre projet.

Et je la trouve comment la perle rare ?

NB : nous ne traiterons pas ici de l’embauche d’un salarié, car c’est plutôt rare en tout début d’activité, et surtout quand on crée son activité dans un pays étranger.

La solution privilégiée par les créateurs d’entreprise est le recours à des freelances, mais encore faut-il ou savoir les trouver. Plusieurs solutions s’offrent à vous !

  • Le bouche à oreille :

Vous connaissez d’autres entrepreneurs dans votre ville, n’hésitez pas à leur demander s’ils peuvent vous recommander quelqu’un.

  • Les réseaux sociaux :

Les groupes Facebook comme celui d’Expat value sont un vivier pour trouver les compétences que vous recherchez ! Avant de poster un message dans un groupe, vérifiez toutefois que c’est en accord avec la charte du groupe ! Vous pouvez également utiliser le champ de recherche pour trouver des post en lien avec votre recherche

  • Les sites dédiés :

Ils se sont multipliés ces dernières années et proposent de faciliter la mise en relation entre des freelances et des entrepreneurs.

  • International : Fiverr. Créé au départ avec des services à 5$, on peut aujourd’hui y trouver à peu près de tout ! attention Fiverr est surtout adapté pour des besoins ponctuels (logo, aide sur Photoshop, réalisation d’un jingle mais pas pour des prestations au long cours). Les freelances sont notés par les utilisateurs mais la plateforme ne procède à aucune vérification des compétences et qualifications.
  • Français et très pro : Hopwork; Plus de 40000 freelances répertoriés, Hopwork gère également tout l’aspect contractuel.

Et il en existe d’autres : Upwork, People per hour, etc

N’hésitez pas à faire jouer la concurrence !

  • Les solutions tout en un :

Plateforme online dédiée à la création d’entreprise au féminin, L-start vous permet d’accéder à son réseau d’expertes, sélectionnées pour leurs compétences et notées par les membres. Les domaines couverts : juridique, comptabilité, finance, communication, marketing, web, gestion de projet, accompagnement.

L’abonnement L-start vous permet également de bénéficier partout dans le monde des ressources dont vous avez besoin pour grandir.

Les conseils L-start ? 

  • Rédigez des procédures dès le début de l’activité. Cela peut paraitre fastidieux, mais cela vous permettra dans un 1er temps d’avoir des check lists pour vous-mêmes puis de déléguer beaucoup plus facilement. Pensez également à la vidéo qui peut être un moyen ludique et efficace de réaliser vos procédures ! Demandez ensuite à votre prestataire de les compléter, cela vous sera utile si vous devez intervenir en urgence voire changer de prestataire.
  • Prenez le temps de définir précisément ce dont vous avez besoin : rédigez un descriptif détaillé de la mission, fixez des objectifs, des délais d’exécution. Plus vous serez clair, mieux vous pourrez être aidé.
  • Posez toutes les questions au prestataire : combien a-t-il d’heures à consacrer à votre besoin ; a-t-il déjà effectué des missions similaires dans ce même type d’environnement ; si vous passez par une plateforme internationale, vérifiez également la langue parlée par votre interlocuteur !
  • Faites un contrat ! Même si vous faites intervenir un ami, n’oubliez pas qu’il s’agit de votre sphère professionnelle et que l’existence d’un contrat protège votre activité mais aussi votre amitié !
  • Soyez présent : que ce soit avec une assistante virtuelle ou un graphiste, prévoyez des points hebdomadaires pour suivre l’avancée, anticiper les problèmes et vous assurer que tout vous convient !

Vous l’aurez compris, rechercher des compétences « choisies » à l’extérieur vous permettra d’accélérer votre développement. C’est un investissement en temps et en argent indispensable si vous souhaitez continuer à construire de manière pérenne, ce temps ainsi dégagé vous permettra de garder un pied dans la stratégie et construire votre activité de demain.

Article réalisé par Dominique Descamps, Co-fondatrice de L-Start

Lstart - Dominique