Pistes de réflexion pour trouver un job par Rosiane HM

Interview de Rosiane HM par Expat Value

Capture d’écran 2016-06-22 à 09.46.37EV: Bonjour Rosiane. Au moment du départ à l’étranger, de nombreux conjoints se posent un tas de questions pour savoir comment ils vont trouver un job à l’autre bout du monde:  est-il possible de retrouver le même type de job à l’étranger ? quels sont les freins à l’embauche sur place? et si je choisis de changer de voie, serai-je autonome financièrement? Par ton expérience de conjoint expatrié et d’avocate, quels conseils donnerais-tu?

R: La première chose que je dirai à ces conjoints est: TENEZ-BON!

Ensuite, je l’ai appliqué intensément et Alix Carnot le confirme d’ailleurs dans ses écrits: le réseau, le réseau et encore le réseau. Il faut faire-savoir ses compétences à toutes occasions, montrer que l’on veut travailler sans faire le ou la difficile (au risque de se faire passer pour « l’expat’ qui fait des chichi » et d’avoir l’étiquette collée à la peau) mais sans se brader non plus. De toutes manières les négociations financières arriveront en temps voulu.

Pour répondre à la 1ère question, non ce n’est pas impossible mais c’est très difficile. Plusieurs facteurs: la maîtrise de la langue, la maîtrise des codes sociaux locaux, la création d’un réseau. Et une question: pourquoi moi plus qu’un(e) autre? Une idée: Viser les PME locales aussi, qui sont souvent bien plus flattées que les multinationales d’avoir des profils internationaux. Personnellement, cela m’aura pris une bonne année. 1 an en ne m’arrêtant jamais et finalement c’est une connaissance qui m’a recommandé auprès d’un des cabinets d’avocats avec lequel sa boîte travaillait. Les gens ne s’amusent pas à te recommander sans t’avoir observer un certain nombre de fois, leur propre réputation en dépend et au final on ne sait jamais d’où le coup de pouce arrivera. J’ai travaillé énormément et cela a marché. C’est plus tard, lorsque j’ai compris que j’avais tous les éléments pour le faire, que j’ai décidé d’ouvrir mon propre cabinet. Mes erreurs en arrivant sur mon lieu d’expatriation (Bahreïn) : avoir pensé que le monde m’attendrait, sous-estimé la maturité du marché de l’emploi local, pensé que ma maîtrise du français serait une denrée rare, ne pas avoir suffisamment préparé mon départ de France mais ces erreurs ne sont pas insurmontables. Elles font juste perdre un peu plus de temps mais pas le train. D’où l’intérêt des stages proposés par Expat’ communication et que je n’ai d’ailleurs pas suivi car découverts trop tard! Ils m’auraient certainement aidé à atténuer 2-3 montagnes russes émotionnelles. Vous savez ces jours où vous vous dites « Mais qu’est-ce qui m’a pris? Que vais-je faire de ma vie?! ». Panique. Et puis, avec un peu de pugnacité on y arrive.

Quant à la subsistance à ses besoins par ses propres revenus, il faut savoir être patient, revoir parfois à la baisse pour commencer, jusqu’à ce qu’on trouve un emploi qui nous convienne. Une fois de retour sur le marché des personnes en poste le rapport de force se rééquilibre à votre profit et vous avez une marge de négociation plus favorable.

Conclusions: de mon point de vue, plus on est qualifié plus c’est compliqué. Il faut oublier ses schémas français et comprendre le fonctionnement local, faire preuve de flexibilité ne serait-ce que pour son entrée sur le marché, faire jouer le réseau et tenir bon car ça peut être long mais on en ressort grandi. May the Force be with you!
Et Lucky sont ceux qui se posent ces questions, ils ont toute une communauté de conjoints super sympas et bienveillants dans le groupe Facebook Expat Value: ils auront toujours un conseil ou un bon plan à partager.

Rosiane M.-H.  et Blandine d’Expat Value

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s